Spécialistes en reproduction assistée, Insémination artificielle et la fécondation in vitro
Accueil Couples

Avortements répétés

corner head left
Avortements répétés
corner head right
Abortos de repetición
Fausses-couches répétées
 
CAUSES FÉMININES
La fausse couche est considérée comme l'interruption de la grossesse avant 20-22 semaines de gestation ou avant que le fœtus atteint 500 g. de poids.

Dans la plupart des cas, la fausse couche se produit dans les 12 semaines de grossesse. Ces fausses couches sont appelées précoces par opposition à ceux qui se produisent après 13 semaines qui sont appelées tardives.

Les fausses couches très précoces dans des femmes n’ont contrôlées, ne sont pas toujours détectées car ils peuvent être confondues avec un retard menstruel. Dans la plupart des femmes avoir des antécédents d’une seule fausse couche n’affecte pas les possibilités de grossesses ultérieures. Jusqu'à 90% deviendront de nouveau enceintes et n’auront plus de fausse couches, toutefois, dans un petit pourcentage, mais significatif de femmes, la fausse couche se produira encore. Nous l’appelons de répétition. On croit que les femmes qui souffrent cette situation ce sont les femmes qui ont présenté deux ou plusieurs fausses couches consécutives ou alternes avec grossesses évolutives.

LES CAUSES DE FAUSSES COUCHES DE RÉPÉTITION:
Génétiques: Dans les humains, des altérations embryonnaires se produisent fréquemment de manière aléatoire. La plupart des fausses couches spontanées en début de grossesse sont dues à la présence d’altérations chromosomiques. Cependant, les facteurs génétiques sont moins fréquents dans la fausse couche récurrrente. Seulement dans le 6% des cas nous observons des anomalies chromosomiques dans les progéniteurs. Les plus courantes sont: les translocations équilibrées, inversions et l'aneuploïdies sexuelles.

Anatomique:
Des malformations utérines peuvent provoquer des fausses couches à des stades ultérieurs de la grossesse ou l'accouchements immatures. Ces malformations peuvent correspondre à la forme de l'utérus, l'absence ou atrophie d’une moitié, la duplicité de la même ou la présence d'une paroi interne ou cloison.

Endocrinienne:
Le diabète et l'hypothyroïdie peut provoquer une fausse couche chez les femmes mal contrôlées et très déséquilibrées. La grossesse spontanée devrait être maintenue dans ses premières semaines en raison de la sécrétion d'hormones ovariennes. C’est précisément le corps jaune qui produit les hormones essentielles pour que la grossesse se développe. Le plus important est la progestérone. Une insuffisance de la sécrétion par les ovaires, peut entraîner une perte précoce de grossesse. Il est rare cependant, que si l’on observe ces conditions dans la première fausse couche, qu’on ne les corrige pas dans une seconde grossesse et il y ait une répétition de la fausse couche . Chez les femmes présentant un syndrome d’ovaires polykystiques c’est plus haut le pourcentage de fausses couches , qui sont attribuées à des troubles hormonaux associés à des niveaux excessifs de LH dans la première phase du cycle menstruel.

Infectieuse:
De nombreuses infections ont été identifiées comme des producteurs potentiels de fausse couches. Heureusement, peu d'entre elles restent assez longtemps pour provoquer des fausses couches répétées. Seule la syphilis ou Lues peut être liée à une répétition de fausse couche.

Immunologique:
Beaucoup de fausses couches de répétition qui sont étiquetées comme inexpliquées, pourraient correspondre à des causes immunologiques. Ces dernières années nous avons vu l'importance de ce qu'on appelle le syndrome des antiphospholipides comme une cause de fausse couche récurrente. Il ya dans cette condition un anticorps circulant dans le sang maternel qui est associé à la mort embryonnaire et à maladies dans lesquelles le système d’hémostase sanguine est altéré; (thrombose, thrombocytopénie, etc) . On estime que 10% des fausses couches sont dues à une maladie récurrente.

CAUSES MASCULINES
Les causes masculines pour les fausses couches de répétition ce sont les altérations chromosomiques présentes dans le sperme. L'étude se réalise à travers d’analyse de sang (caryotype) et du sperme (technique appelée FISH). Dans certains cas, il peut être nécessaire de faire une biopsie testiculaire. Bien qu'il n'existe pas de traitement, les alternatives sont : selon les altérations observées, l'étude des embryons obtenus par fécondation en vitro avant l'implantation (DGP). Seulement les embryons qui n'ont pas d’altérations sont transférés à l’utérus. Si cela ne n’était pas possible on peut proposer l'utilisation de sperme Banque.
Imprimer Envoyer à un ami
corner head left
Demande information
corner head right
Warning: rename(/var/www/institutocefer.com/old/comitium.log,/var/www/institutocefer.com/old/20200409_020203comitium.log): Permission denied in /var/www/institutocefer.com/old/admin/lib/db/BabLog.php on line 85
Veuillez demander information et un devis d'orientation pour cette tecnique.

Avec partenaire masculin

Avec partenaire féminin

Pas de partenaire

* Camps obligatoires
corner head left
Où en sommes-nous?
corner head right
Centros Cefer
corner head left
Contact
corner head right
corner head left
Votre opinion
corner head right

Avez-vous fait tout traitement dans nos Cliniques?

Oui Non

Que pourrions-nous améliorer?

*
Vous devez le copier dans le champ texte, le 6 caractères, de 0 à 9 et A à F
Pulse para ver el Certificado de Web de Interes Sanitario
Medical Center > BARCELONE TEKNON Cefer BOREAU 21
C/Marquesa de Villalonga nº 12 - 08017 Barcelone - Espagne - Tel 93 254 60 70 - Fax. 93 242 89 78 - Google Maps
Medical Center > Cefer VALENCIA
C/Vicente Ríos Enrique, nº 7 - 46015 - Valencia - Espagne - Tel 963 47 35 43 - Fax. 96 080 01 75 - Google Maps
Medical Center > Cefer Lleida
C/Governador montcada nº 13 bajos - 25002 Lleida - Spain - Tel 973 27 30 69 - Fax. 97 304 99 35 - Google Maps
Banque de sperme > BARCELONE Cefer VALERO
C/Valero nº 7 bajos - 08021 Barcelone - Tel 93240 40 60 - Fax 93 242 89 73 - Google Maps
Politique de confidentialité